Implant Dentaire

tout savoir sur l'implant dentaire

Un implant dentaire est une racine artificielle qui est vissée dans l’os de la mâchoire. Il est composé de titane, ce qui lui assure une grande biocompatibilité.
Sur l’implant vient se placer un pilier qui sert de base à une couronne, de plus en plus souvent en céramique ou une prothèse dentaire. Les implants dentaires représentent aujourd’hui la solution idéale pour tous ceux qui veulent retrouver des dents quasi naturelles, avec un confort proche d’une véritable dent. Il allie donc esthétique et confort pour un maximum de réussite.

Pourquoi un implant dentaire ?
Une dent est un organe externe dont la fonction première est de broyer et déchiqueter les aliments solides lors de la mastication. Sa deuxième fonction, et non des moindres, est de stimuler l’os par des mouvements de pressions lors de la mastication. Cela prévient la résorption de l’os de la mâchoire en le stimulant régulièrement.
Mais que se passe-t-il alors dans le cas où une ou plusieurs dents viendraient à manquer ? L’os de la mâchoire n’est plus stimulé par la mastication, et tend à se résorber rapidement. La pose d’un implant dentaire pour remplacer la dent manquante permet de faire face à ce phénomène, en jouant le rôle de racine dans l’os, et rééquilibre les pressions biomécaniques exercées sur l’ensemble de l’os de la mâchoire.
L’implant dentaire permet donc de remplacer une dent, voire plusieurs. Dans le cas d’une dent à remplacer, on place un implant dans la mâchoire afin de soutenir une couronne en céramique qui fera office de dent de substitution. Si plusieurs dents adjacentes sont manquantes, on pourra mettre en place quelques implants répartis dans la mâchoire de façon à soutenir une prothèse dentaire, qui remplacera de fait plusieurs dents à la fois. Dans un cas d’édentation intégrale, 8 implants dentaires sur la mâchoire supérieure et 6 implants dentaires sur la mâchoire inférieure sont nécessaires pour réaliser 2 bridges intégraux afin de remplacer l’ensemble de la dentition.
L’implant dentaire joue donc le rôle de racine artificielle d’une dent qui a subi des dommages irréparables ou manquante. Il est indispensable pour fixer des couronnes dentaires ainsi que pour la pose de prothèses dentaires fixes ou amovibles. Malgré tout, l’absence prolongée d’une dent entraine la résorption de l’os de la mâchoire, et dans certains cas avancés, on envisagera une greffe osseuse afin de rééquilibrer le niveau d’ensemble de l’os, nécessaire à la pose préalable de l’implant.